Institutions de Santé

Entrepreneur mode d’emploi

Le Matin Dimanche présenté par BILAN, 20.11.16

bornet

« Il ne faut jamais se laisser décourager »

 
Expert-comptable de formation, Edgard Bornet (59 ans) démontre une solide fibre d’entrepreneur par le biais de ses activités dans le capital-risque. Cet indépendant basé à Aigle créait en 2012 une nouvelle société, Pure Clinic Group SA, et reprenait l’ensemble des contrats de travail d’une chaîne de cliniques dentaires. Aujourd’hui en pleine croissance, Pure Clinic a inauguré ce jeudi 17 novembre à Sierre son nouveau Centre de formation romand.

Comment avez-vous fait pour redresser les affaires des cliniques dentaires ?

La chaîne employait de bons professionnels, mais ils étaient mal encadrés. J’ai engagé un directeur médical pour guider les dentistes, rejoint par un autre de spécialité différente lorsque nous avons élargi les activités à la médecine générale. Fort à l’origine de sites à Martigny, Sierre, Sion et Versoix, le groupe s’est agrandi avec des centres au Petit-Saconnex, Nyon. Nous ouvrons bientôt aussi à Saxon et à l’Hôpital Riviera-Chablais.

Comment avez-vous réuni les 3,3 millions de francs investis en Valais ces trois dernières années, notamment dans le nouveau Centre de formation romand ?

Je n’investis que des fonds propres mis à disposition par des partenaires et moi-même. Je ne travaille pas avec les banques ce qui me permet d’éviter de subir leurs contraintes.

Vous êtes à la tête de votre propre fiduciaire à Aigle. Quel est au juste votre rôle en tant qu’administrateur du groupe Pure Clinic ?

Mon rôle chez Pure Clinic est de revaloriser la société. Lorsque j’ai acquis les actifs de l’ancienne chaîne, j’y voyais un gros potentiel de création de valeur. Ma vision s’est confirmée par la suite. Aujourd’hui, nous employons une centaine de personnes, soit 20% de plus qu’en 2012.

Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur qui veut se lancer ?

Avant tout, de bien s’entourer. Et puis de ne jamais se laisser décourager. Dans mon cas, nombre d’interlocuteurs me prédisaient l’échec car je ne venais pas du domaine médical. Or les événements leur ont donné tort. Ignorez les avis pessimistes et surmontez les obstacles les uns après les autres.

M.V.

MatinDimanche

Newsroom

Urgences

0800 800 750

en semaine
08H00 à 20H00

samedis et jours fériés
08H00 à 14H00

Nos Cliniques

Petit-Saconnex / Versoix / Martigny / Verbier / Saxon / Sion / Sierre

Retour en Haut