Category Archives: Evènements

Le plan de traitement en prothèse implantaire

une conférence animée par le Prof. Marc Lamy, Professeur Université de Liège, Chef de service CHU Liège et Président du département de dentisterie

chez Pure Clinic | Institutions de Santé de Sierre, jeudi 13 juin 2019, de 09:00 à 17:00, Pure Clinic | Education Sierre

 

 

La finalité d’un traitement implantaire, c’est la prothèse. Il est donc indispensable que ce soit elle qui guide la chirurgie implantaire et non l’inverse.

Tel un architecte qui entreprend la construction d’une maison, le chirurgien-dentiste doit être à l’écoute des souhaits du patient, étudier le terrain, construire une maquette et planifier les différentes étapes du traitement implantaire (partie chirurgicale et partie prothétique). Cette partie du cahier des charges est, probablement, la plus difficile à réaliser car les choix sont nombreux.

Ce cours discutera de planification, de reconstructions et de choix prothétiques, d’occlusion et d’impératifs biologiques en implantologie.

De nombreux cas cliniques illustreront ce cours dont les objectifs seront interactivité et sens clinique. Les édentations unitaires, plurales et totales seront discutées.

https://pureclinic.ch/espace-pro/

Inscription

Retour à la page précédente

Biocéramiques et traitement endodontique

une conférence du Prof. Stéphane Simon, Professeur des Universités (Paris Diderot)
Praticien Hospitalier au CHU Rouen Normandie

chez Pure Clinic | Institutions de Santé de Sierre, jeudi 16 mai 2019, de 14:00 à 19:00, Pure Clinic | Education Sierre

 

 

Contrairement aux idées reçues, l’endodontie ne se limite pas au traitement canalaire. Elle concerne également notamment le traitement des plaies pulpaires dénommé «coiffage pulpaire».

Une famille de matériaux couramment appelée Biocéramique comporte des produits de différentes formes galéniques qui permettent de couvrir de nombreuses indications thérapeutiques, et notamment le coiffage pulpaire mais également l’obturation canalaire.

Au cours de cette présentation nous développerons ces différentes indications et détaillerons les raisons qui laissent à penser que ces matériaux sont prometteurs et plein d’avenir.

 

Interview

Retour à la page précédente

Occlusion et esthétique en prothèse amovible par comparaison avec la prothèse fixe

une conférence de M. Damiano Frigerio, Instructeur en médecine dentaire à l’Université de Zurich, Technicien dentaire et copropriétaire du laboratoire Estetiker à Lugano

chez Pure Clinic | Institutions de Santé de Sierre, jeudi 11 avril 2019, de 09:00 à 17:00, Pure Clinic | Education Sierre

 

 

Dans les reconstructions prothétiques, la question du compromis entre esthétique dans les prothèses fixes / amovibles et le concept d’occlusion nous accompagne souvent.

L’esthétique est concentrée dans les reconstructions fixes (Aesthetic Dentistry) et moins dans les amovibles … mais nous pouvons être surpris des résultats.

 

Interview

Retour à la page précédente

« Cracks et fissures » : briser les codes sans s’effondrer !

une conférence de Dr Stéphane Browet, Médecin-dentiste en Pratique privée, Master en Dentisterie esthétique, Université de Bruxelles, Belgique

chez Pure Clinic | Institutions de Santé de Sierre, jeudi 21 mars 2019, de 09:00 à 17:00, Pure Clinic | Education Sierre

 

 

Les cracks et fissures dentaires semblent de plus en plus courants, que ce soit au niveau de dents vitales ou dévitalisées. Nous aborderons ensemble le moyen de :

  • poser un diagnostic précoce,
  • préparer et restaurer la dent fissurée en diminuant le risque d’expansion de la fissure,
  • prévenir la progression de la fissure.

Cette présentation offrira une nouvelle approche sur la façon d’effectuer l’ensemble de ces traitements afin de permettre à chaque médecin-dentiste d’améliorer et de développer son protocole de soin.

L’objectif final est la possibilité d’un diagnostic précoce et une prévisibilité au long cours des soins effectués.

Au cours du TP, il sera proposé un large éventail de dents extraites fissurées afin que chaque participant puisse se former à l’observation et à la pose du diagnostic.

La seconde partie du TP sera dédiée à la reconstruction des cuspides en composite; l’accent sera mis sur la hauteur occlusale à respecter afin d’obtenir le meilleur résultat à long terme possible.

La matinée, partie théorique
L’après-midi, partie pratique

 

Interview

Retour à la page précédente

Diagnostic des lésions blanches de la muqueuse buccale : les pièges à éviter

une conférence animée par Dr Carlos Madrid, Dr med dent, PhD, MsSc med., Chargé de cours de stomatologie Université de Neuchâtel et Directeur médical du groupe Pure Clinic I Institutions de Santé

chez Pure Clinic | Institutions de Santé de Sierre, jeudi 21 février 2019, de 18:00 à 20:00, Pure Clinic | Education Sierre

 

Les lésions blanches de la muqueuse buccale (le terme de kératose est abandonné car il s’agit d’un terme histologique pour une description clinique d’une lésion) sont faites de lésions élémentaires souvent liées à une anomalie de la kératinisation dont les causes sont nombreuses. Cela complique significativement le diagnostic de ces lésions souvent confondues avec des candidoses.
Il reste important d’en faire le diagnostic en raison du caractère précancéreux pour certaines d’entre elles.

Le diagnostic doit le plus souvent être étayé par un examen anatomo-pathologique. L’examen clinique recherchera toujours, par l’interrogatoire ou l’examen spécialisé, l’association à des lésions cutanées et à d’autres lésions muqueuses. Cliniquement elles peuvent se présenter sous des aspects variables : papules blanches inférieures à 5 mm, légèrement surélevées; réseaux dendritiques ou circinés montrant des images linéaires; plaques formées de papules confluentes légèrement en relief; lésions franchement papillomateuses donnant un aspect verruqueux.

Ces lésions peuvent être uniques ou multiples et peuvent s’associer à des zones érosives ou à des zones atrophiques, bourgeonnantes ou nodulaires. Le diagnostic de ces lésions est plus compliqué encore lorsque celles-ci sont associées à des lésions érythémateuses érosives ou ulcéreuses et à de la douleur.

L’étiopathogénie de ces lésions est de plus en plus connue et permet d’envisager des stratégies thérapeutiques nouvelles face aux formes résistantes et agressives.

 

Interview

Retour à la page précédente